"Marchés" de Trajan: histoire

L’histoire des «Marchés» de Trajan commence par le projet d’un certain nombre d’interventions préliminaires à la construction du dernier et du plus grandiose des forums impériaux, le Forum de Trajan, probablement déjà mises en route par l'empereur Domitien.

Veduta generale del complesso dei Mercati di Traiano
Veduta generale del complesso dei Mercati di Traiano

Les sources antiques ne confirment pas de façon certaine si ces travaux furent effectivement commandés par l’empereur, pas plus qu’elles n’attribuent avec certitude une paternité au projet; il existe cependant des sources sûres en ce qui concerne l'identification des Marchés de Trajan, et l'explication la plus plausible est que le grand complexe était considéré formant un seul tout avec le Forum voisin.
Seule source directe, les cachets de l’époque de Domitien offrent un témoignage consistant. Jusqu’à présent, on avait pensé qu’ils pouvaient être liés à un stockage important de matériel de construction en brique, compte tenu de l’intense activité de construction programmée par l’empereur. En revanche, les données archéologiques acquises lors des recherches les plus récentes (2003-2007) sembleraient indiquer que des activités préliminaires à la construction d’un ensemble architectural imposant aient été mises en route dès le règne de Domitien, notamment les murs de terrassement et les égouts.
En l’état actuel des connaissances, il ne reste pas grand chose de l’interprétation traditionnelle lui attribuant un rôle purement commercial. Dans le cadre des découvertes archéologiques qui ont contribué à la réinterprétation de ce complexe architectural, il est important de souligner le rôle fondamental joué par la découverte d'une inscription sur une architrave réutilisée comme seuil dans la zone du Jardin des Milices qui rappelle un procurator fori traiani, un certain Horatius Rogatus, qui aurait fait restaurer le Forum après un incendie au IIIe siècle ap. J.C.
On voit apparaître de façon évidente la diversification fonctionnelle des différents bâtiments qui composent les Marchés de Trajan, avec le choix s’associer la partie inférieure à des activités liées directement au Forum, alors que la partie supérieure était consacrée aux activités administratives et de gestion.